Blondes

Partenaires / Cheveux / Blonde

Particulièrement prisée pour l'érotisme qu'elle dégage par sa chevelure, la blonde représente l'archétype de la femme pulpeuse dans l'iconographie masculine. Capable de réveiller les fantasmes les plus enfouis en nous, elle a la particularité de se savoir désirable et elle en joue abondament, ce qui excite davantage les hommes, qui voient en elle une bombe sexuelle qu'il faut démonter à tout prix. Cette image est d'ailleurs renforcée par certaines stars inatteignables, à l'instar de Marilyn Monroe ou encore de Brigitte Bardot dans ses jeunes années.

L'image de la bimbo blonde

Le charme de la blonde repose généralement sur deux atouts conséquents : sa poitrine, lorsqu'elle est généreuse et sa frimousse, qui n'attend qu'à être souillée. Son anatomie de déesse qui conjugue glamour et vulgarité est à l'origine d'un fantasme quasi-planétaire, où l'objet du désir se tourne habituellement vers les pays scandinaves, surpeuplés de jeunes et jolies blondes, chaudes comme la braise et qui ne demandent qu'à vivre de nouvelles expériences au lit (ou ailleurs !).

La suédoise attise la libido de ses partenaires à cause de son train de vie et surtout de sa vie nocturne. Vivant dans un pays naturellement froid, elle sort chaque soir ou presque pour "chasser", en se rendant à différents clubs et boites de nuit où ses mœurs libérées lui permettent de trouver l'amant idéal qui saura la prendre comme une salope tout au long de la soirée et de la faire jouir tantôt avec sa bouche, tantôt avec sa queue.

Les actrices de cinéma blondes en référence

Le cinéma a largement participé à la propagation de l'image de la blonde sulfureuse que l'on connait aujourd'hui. En effet, l'actrice blonde et insolente de beauté a eu son heure de gloire durant les années 60/70, où des actrices comme Catherine Deneuve étaient très convoitées sur les écrans de cinéma. La projection de ce fantasme passif induit par le cinéma a grandement contribué à populariser la "blonde platine", comme salope intouchable que l'on voudrait voir malmenée en levrette.

De son côté, la pornographie s'est rapidement appropriée l'image de la blonde cochonne pour en faire un mot-clé dès les premières années des sites de divertissement pour adultes. Aujourd'hui, on retrouve des actrices porno en haut des moteurs de recherche dans plusieurs pays du monde. Brandi Love et Kayden Kross ont à ce jour fait coulé des rivières entières de sperme et demeurent pourtant largement méconnues du public féminin qui, la plupart du temps, ne soupçonne pas le nombre de fantasmes et de plans coquins que porte en lui chaque homme.

Blondes : sachez tout sur les blondes et le sexe